Quoi manger… lors d’activités sociales

Naviguer dans la corne d’abondance de mets délicieux lors de fêtes et d’activités sociales est toujours un défi, encore plus lorsque vous essayez de respecter un plan de maintien de votre poids santé.

Si vous avez d’autres restrictions ou allergies alimentaires, vous vous êtes probablement déjà résigné à regarder avec envie tous les mets délicieux que vous ne pouvez pas manger, mais les conseils suivants peuvent vous aider. La prochaine fois que vous aurez à aller à une sortie du temps des Fêtes , à une activité professionnelle ou à un souper de famille, rappelez-vous ces conseils pour rester sur la bonne voie.

Hors-d’œuvre et collations
Les hors-d’œuvre vont de la salade aux trempettes remplies de fromage à la crème. La seule façon de s’assurer que l’activité vous offre une collation qui vous convient est de l’apporter vous-même. Au lieu des croustilles et de la trempette, essayez les crudités avec du houmous ou de la guacamole.

Si vous mourez d’envie de goûter à une trempette, remplacez les croustilles par des légumes croquants comme le céleri ou les poivrons. Vous obtiendrez le même effet, mais n’ajouterez pas les calories et les glucides.

Les salades sont un excellent hors-d’œuvre, mais vous voudrez éviter les options de salades contenant une vinaigrette. Recherchez des salades plus simples aux épinards, à la romaine ou au chou frisé avec des vinaigrettes que vous aurez préparées. Si vous faites une salade à partager, commencez avec une base d’épinards ou de chou frisé et ajoutez des pépins de grenade, des graines de citrouille et du fromage féta ou de chèvre émietté pour un effet festif.

Un péché mignon sucré
Vous évaluez à l’œil le défilé de desserts sur la table de mets à partager? Allez spontanément vers le plateau de fruits que vous avez pensé à apporter. Si votre dent sucrée en veut plus, pensez au contrôle des portions, puis choisissez le dessert sans lequel vous ne pouvez vraiment pas vivre et donnez-vous une portion de la taille d’une coupe à fruits. La clé est de s’éloigner des desserts après vous être servi vous-même.

Si vous voulez préparer et apporter quelque chose de sucré, essayez de concocter une crème fouettée maison (légèrement sucrée) et un pouding au chocolat à base d’avocat.

Le repas principal
Les plats à partager ont tendance à dépendre de la simplicité du transport, ce qui entraîne beaucoup de mets en casserole et autres recettes copieuses. Plus vous devez mettre d’efforts à assembler un plat, plus il est probable qu’il soit une bonne option.

Que vous cuisiniez des mets à partager ou que vous choisissiez l’option buffet, recherchez des choix personnalisables comme des tacos, des fajitas ou des hamburgers, et laissez simplement de côté la tortilla ou le petit pain. Les soupes, les chilis et les ragoûts peuvent aussi être de bonnes options de mets à partager, mais faites attention aux bisques et aux soupes à base de nouilles pleines de crème épaisse ou de farine.

Les mijoteuses sont idéales pour transporter des repas à partager, surtout que vous pouvez garder le plat au chaud pendant l’activité. Les options axées sur la viande, comme le poulet ou le porc effiloché, sont toujours un succès, qu’elles soient présentées comme garniture à tacos, dans des sandwiches ou seules.

Le moyen le plus simple de vous assurer d’avoir des options qui plairont à votre taille est de préparer et d’apporter quelque chose vous-même. Sauf s’il s’agit d’une activité avec traiteur, la plupart des hôtes seront heureux que vous apportiez un plat à partager. Pensez aux types d’aliments que vous trouvez tentants, puis cherchez des moyens d’en faire une version plus saine, et vous serez très apprécié de tous lors de l’activité.