Se moquer du surpoids, se moquer des régimes, se moquer de l’alimentation – Mettre fin à la moquerie!

La cyberintimidation et le harcèlement sévissent en ligne, parfois même dans les communautés de perte de poids, de conditionnement physique et de groupes de soutien. Nous pouvons souvent ressentir qu’il n’y a pas de bonne façon de paraitre.

 

Alors, comment traitez-vous les personnes qui se moquent de vous en raison de votre type de corps ou des efforts que vous faites pour être en meilleure santé?

Commençons par clarifier ce qu’est la honte et l’humiliation : la honte est le sentiment que vous ressentez quand vous avez fait quelque chose de mal, tandis que l’humiliation est le fait de faire mal à quelqu’un d’autre. Peu importe la taille que vous portez ou votre poids, vous n’avez rien fait de mal, donc vous n’avez absolument aucune raison de ressentir de la honte.

Se moquer d’individu en surpoids ou obèse est fondamentalement cruel. Elle affecte la façon dont les personnes en surpoids ou obèses sont traitées par le monde en général, des étrangers aux collègues de travail, aux superviseurs, aux fournisseurs de services professionnels, et même aux professionnels de la santé. La stigmatisation autour des personnes en surpoids et des personnes qui sont obèses ne contribuent qu’à l’humiliation. L’une des pires sources de moquerie est la propagation d’une fausse idée à l’effet que les personnes en surpoids ou obèses ne fournissent pas assez d’efforts. Si quelqu’un tente de se moquer de vous en raison de votre poids, faites-le taire! Vous pouvez simplement vous en éloigner, ou plus audacieusement, dire à la personne que ses actions ou commentaires sont blessants.

 Se moquer de l’alimentation est un genre d’humiliation sur la santé ou la remise en forme physique qui cible des individus parce qu’ils se sont engagés à perdre du poids, à maintenir ce poids ou manger sainement, et faire de l’activité physique. Certains intimidateurs aiment humilier des personnes au régime parce qu’ils souhaitent que vous échouiez dans vos efforts de perte de poids, alors que d’autres sont jaloux de votre engagement, de votre travail acharné, et de votre succès. Par contre, d’autres peuvent tout simplement ne pas se rendre compte qu’ils vous blessent. Les individus jaloux peuvent faire des commentaires subtils du genre : « Je préfère mourir plutôt qu’abandonner les glucides! », tandis que d’autres diront plus directement : « Vous ne perdrez jamais de poids! » ou « Vos autres diètes n’ont pas fonctionné, pourquoi pensez-vous que celle-ci fonctionnera? » Si vous êtes encore au milieu de votre expérience de perte de poids, ces commentaires peuvent être blessants, surtout si vous avez du mal à perdre du poids ou à demeurer engagé.

Pour lutter contre les moqueries concernant votre alimentation, concentrez-vous sur les raisons pour lesquelles vous voulez perdre du poids et vivre en meilleure santé, réengagez-vous et continuez à avancer. Vous pourriez partager vos motivations avec l’intimidateur potentiel, ou simplement l’ignorer et vous concentrer sur vous-même. Un truc utile consiste à afficher des citations positives, des rappels de vos motivations spécifiques, telles que : « Je veux voyager davantage! » ou « Je veux être plus à l’aise quand je marche! », autour de votre bureau ou de tout autre endroit où vous vous trouvez fréquemment. Ces rappels quotidiens vous permettront, non seulement de passer outre les intimidateurs potentiels ou de vous sentir honteux, mais aussi de rallumer le feu dont vous avez besoin pour poursuivre vos efforts.

Si vous avez déjà atteint vos objectifs de perte de poids et de santé, vous êtes plus susceptibles de rencontrer des intimidateurs jaloux, ou d’autres types d’intimidations sur la nourriture ou sur votre corps. Les moqueries concernant votre alimentation surviennent lorsque les gens, bien intentionnés ou non, critiquent ou remettent en question votre nutrition, la grosseur de vos portions ou les types d’aliments que vous choisissez. Réfléchissez sur ce que vous avez accompli et rappelez-vous pourquoi vous avez choisi de poursuivre vos objectifs de perte de poids. Vous pouvez toujours offrir de soutenir un ami ou un membre de la famille dans ses efforts de perte de poids, ils peuvent ne pas vouloir ou ne pas être prêts à accepter de l’aide, et c’est tout à fait correct.

Peu importe le type d’intimidateur que vous rencontrez, votre santé, votre poids et votre bien-être vous appartiennent et sont très personnels. Que vous travailliez sur la perte de poids, ou sur la perte et le maintien de votre poids, ou que vous soyez naturellement mince, la clé pour affronter n’importe quel intimidateur à propos de votre corps ou à propos de votre alimentation est de vous concentrer sur votre propre volonté et vos motivations. Éloignez-vous des intimidateurs qui pensent avoir droit à une opinion sur votre corps ou sur vos habitudes alimentaires (ou continuez à les défier). Vous n’avez pas à vous défendre contre d’autres personnes. Vous avez décidé de vous engager dans votre expérience de perte de poids, Fin de l’histoire!